Pupille, Jeanne Herry

Film

Dans Pupille, le spectateur assiste à la naissance sous X de Théo et au parcours compliqué d’Alice dans les démarches d’adoption. La mère biologique de l’enfant a deux mois pour revenir sur sa décision avant qu’il ne devienne pupille de l’État. Jeanne Herry nous sensibilise habilement à la complexité des démarches d’adoption pour les parents adoptifs, à la recherche de famille pour les assistants sociaux ainsi qu’à la fragilité émotionnelle des nouveaux nés. Mais Pupille est avant tout un film de rencontres devant lequel on passe de l’attendrissement aux larmes.